• LinkedIn
  • Facebook
  • Instagram
PLUS 1
Julien BODIN
julien.plus1@gmail.com
06 24 16 07 79

©2017 by Nhell pour Plus1

Démotivation non intentionnelle ? 3 clés

20/11/2017

Il est impératif pour un manageur de savoir de quelle manière motiver ses équipes et de nombreux articles existent là-dessus. Il est au moins aussi important de prendre conscience de ce qui peut les démotiver et cela de manière non intentionnelle.

 

Faites vous une des trois choses suivantes qui limitent leur route vers le succès ? et la votre avec...

 

Les mettre dans une boîte

Il y a plusieurs manière de mettre ses collaborateurs dans une boîte. En les dédiant à une seule tâche de manière répétée sans jamais leur donner la chance d'en sortir. Quoi de plus démotivant et délétère pour la confiance que d'être assigné à faire la même chose de manière répétée ?

 

Quand les manageurs ne pensent qu'à la seule réalisation de la tâche, il mettent en oeuvre une organisation visant à une seule chose, la réalisation de la dite tâche le plus rapidement possible. La meilleure solution consistant donc à la faire faire systématiquement par la personne la mieux qualifiée sur le job, et s'appuyant de manière répétée sur les mêmes forces connues des membres de l'équipe.

 

Le travail de chacun devient alors aussi passionnant que celui d'une chaîne de production, démotivation, lassitude et standardisation pointent leur nez. Passez à la vitesse supérieure et laissez vos collaborateurs s'exprimer, prendre des décisions et se réaliser.

 

Diversité des missions, travail en équipe pour partager les meilleures pratiques et formation adéquate leur permettront de se réaliser et de faire progresser l'ensemble du travail d'équipe. Ceci vous permettra également de découvrir des potentiels et des compétences que vous n'avez pas forcément eu la chance de voir s'exprimer.

 

Ne pas reconnaître leur mérite

La plupart des salariés sont volontaires et veulent travailler à condition qu'ils aient de la reconnaissance. Malheureusement, certains manageurs prennent toute la reconnaissance du travail accompli pour eux ou considèrent comme normal le travail accompli par leurs subordonnés.

 

Ceci conduit inévitablement à la pénurie des idées de renouveau, d'amélioration ou d'innovation par lassitude du manque de reconnaissance. N'importe qui est freiné dans son élan s'il ne se sent pas soutenu ou reconnu par ses actions et ses compétences.

 

Pourquoi contribuer à la reconnaissance de mon propre patron quand je n'en tire aucun mérite ?

Pour motiver une équipe et favoriser sa créativité, la reconnaissance est essentielle. Posez vous la question : combien de fois par semaine félicitez vous vos collaborateurs ?

Et si vous vous posez la question de la régularité, une bonne réponse est celle que vous apporterez vous-même à : A quelle fréquence souhaiterai-je entendre "Bravo pour le dossier UNTEL, tu as fait un super travail." ?

 

Assurez vous toujours de reconnaître le mérite qui est du à vos employés, devant les autres collègues, un client ou votre propre patron. De la reconnaissance coule la motivation de s'engager et de contribuer à la réussite.

 

Chercher des clones

Lorsque que plusieurs collaborateurs assurent le même poste, les mêmes fonctions, de nombreux managers ont tendance à recruter, former, diriger les autres membres de l'équipe pour ressembler à celui qui incarne le mieux au profil de poste. Cette standardisation créé trois dommages collatéraux majeurs :

 

- Des tensions dans l'équipe car, alors que vous vous concentrez sur ce que votre poulain fait de mieux et ce que les autres n'atteignent pas, ceux-ci se focalisent sur ce qu'il ne fait pas si bien, sur ce que vous ne voyez peut être pas, sur ce que eux font et qu'il ne sait pas faire. Cela nuit généralement à la cohésion d'équipe et ne favorise pas la partage, seulement la compétition malsaine. 

 

- Un manque de diversité dans les compétences et donc dans les idées émergentes, dans la capacité à créer de la nouveauté, à progresser. Vous passez alors à côté de la chance d'avoir un expert dans un domaine particulier qui pourra faire progresser l'ensemble de votre équipe et qui devra être soutenu et formé sur ses compétences les plus faibles pour ne pas se sentir dévalorisé ou même en échec.

 

- Un turn over important et une démotivation latente car l'identification ou la comparaison à l'un de ses collègues n'est pas source de motivation. De plus, vous vivrez dans la frustration de ne pouvoir trouver le candidat idéal et de constater les faiblesses de certains en passant à côté de leur potentiel et de leurs richesses.

 

Alors, pensez évidemment aux sources de motivation sans mettre de côté les sources de démotivation.

 

Belle réussite à vous !

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Instagram